dimanche 12 juillet 2015

Daniel Bevilacqua, dit Christophe







Comme annoncé dans l'article d'hier, voici la suite de l'aventure musicale de Daniel Bevilacqua, dit Christophe.

En 1996, il enregistre "Bevilacqua" : Véritable disque d'ambiance, cet album surprend par sa modernité; Christophe y est lui-même et ne ressemble plus au dandy crooner des années 1970. Très intéressé par la techno et les synthétiseurs, attiré par les nombreuses possibilités qu'offrent les ordinateurs, Christophe a pendant de longs mois bricolé et travaillé voix, sons et musique au studio situé dans sa résidence.
(Source :
Wikipedia)








Pour terminer cet article, j'évoquerai ici l'album "Aimer ce que nous sommes", paru en juin 2008 : une œuvre large sur laquelle Christophe travaillait depuis 2004, et dans laquelle on retrouve les différents visages du chanteur. Il a été enregistré essentiellement de nuit, entre Paris, Séville et Londres, et réalisé par Christophe Van Huffel (du groupe Tanger). (Source : Wikipedia)








Post Scriptum : un entretien avec Christophe datant de novembre 2012.