dimanche 31 juillet 2011

Des Vieilleries (mais des Perles) : Ilous et Decuyper







"A priori, Ilous et Decuyper pourraient être décrits comme une réponse française à Crosby, Stills & Nash, mais ce n'est que le sommet de l'iceberg. Leurs arrangements sont plus complexes, méticuleusement élaborés, regorgeant d'expérimentations, et leurs vocaux sont très proches de la qualité de ceux de Brian Wilson (Chanteur-leader des Beach Boys)" (Commentaire adapté d'un blog en anglais, prognotfrog, spécialisé dans le rock progressif des seventies, et offrant une multitude de liens vers des raretés à télécharger.)

Un des meilleurs morceaux de l'album n'est pas en français, il s'agit d'une version remarquable d'"Eleanor Rigby" ( des Beatles) avec un somptueux solo de guitare de Jean-Pierre Alarcen.
L'album fut produit en France en 1972.





Deux autres titres extraits de ce même album, chantés en français, cette fois.







samedi 30 juillet 2011

vendredi 29 juillet 2011

Copyright infringement




Le post de Dimanche dernier concernant Amy Winehouse est passé à la trappe...

Snap1


samedi 23 juillet 2011

vendredi 22 juillet 2011

mardi 19 juillet 2011

vendredi 15 juillet 2011

Ecolomanie






Dans le cadre de la série "Humour Estival", voici pour commencer un petit duo sur fond d'écologie...




jeudi 14 juillet 2011

14 Juillet




Le Symbole

Photobucket
Photobucket
Photobucket


La Musique



La proclamation

"J'ai appelé les bourreaux pour, en périssant, mordre la crosse de leurs fusils. J'ai appelé les fléaux, pour m'étouffer avec le sable, le sang. Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l'air du crime. Et j'ai joué de bons tours à la folie.

Et le printemps m'a apporté l'affreux rire de l'idiot.

Or, tout dernièrement m'étant trouvé sur le point de faire le dernier couac! j'ai songé à rechercher la clef du festin ancien, où je reprendrais peut-être appétit.

La charité est cette clef. ── Cette inspiration prouve que j'ai rêvé!"
(Arthur Rimbaud, une saison en enfer.)






mercredi 13 juillet 2011

Chronophonie : Shusha Guppy






Shusha (Shamsi) Guppy (1935-2001), née Shamsi Assar, était un écrivain, éditeur et - sous le nom de «Choucha» - une chanteuse de chansons populaires persanes.
Elle a été envoyée à Paris alors qu'elle n'avait que dix-sept ans pour étudier les langues orientales et la philosophie. Elle a également suivi des cours pour devenir chanteuse d'opéra.
Iranienne, elle garde de ce temps-là un souvenir ému, qu'elle se fait un devoir de partager dans "A girl in Paris" (1991).
Après le mariage avec l'écrivain et explorateur Nicholas Guppy en 1961 (ils ont deux fils, Darius Guppy et Constantine Guppy, et ont divorcé en 1976), elle a déménagé à Londres.
"Un jardin à Téhéran", prix des lectrices de Elle 1996, est un livre nostalgique sur les saveurs de l'enfance, et de l'Iran des années 30. (Source)


Shusha Guppy : Chant
Duncan Lamont : Flute
Behboudi : Zarb