samedi 18 août 2012

mercredi 15 août 2012

lundi 13 août 2012

mercredi 8 août 2012

Chronopause






Le Chronophonix-blog reprendra ses publications à partir de lundi prochain; bonne fin de semaine à tous.





Camille Saint-Saëns : Concerto n°2 pour piano et orchestre












samedi 4 août 2012

jeudi 2 août 2012

Entre deux Mondes






Entre deux mondes
(en hommage à Henri Michaux)


Soif d'incertitude
Glorieusement étanchée à coups de hache
Dans le ventre
Qui taillent les chairs
Séparent les muscles en fibres multiples et lumineuses 
Fouillent les entrailles
Blessent le velours intérieur
Et le souillent de l'horrible flot que charriaient
Nos égouts digestifs

Flot de bave et de sang
Flot
Indicible mélange d'organes des autres
Flot de feuilles arrachées à leur support
Broyées
Mélangées
Malaxées
Digérées
Torturées dans les combles abdominaux qui tressaillent d'impatience
D'ignoble contentement

Chair des autres
Détournée de la vie
Chair morte avant d'être ingérée
Détruite avant d'être écrasée
Chair contenant déjà sa future pourriture
Vouée à l'élimination

Chair des autres
Ignoblement corrompue
Conservée
Ensemencée de larves
Grouillant de tout un monde invisible
Visqueux et grimaçant

Voici donc ce dont on se nourrit

Chair des autres suspendue à perte de vue le long d'immenses galeries de conservation
Chair des autres dont on se sert pour constituer sa propre chair
Chair des autres qu'on s'approprie sans limite sans honte et sans honneur
Chair de l'autre
Animal
Bête féroce
Paisible herbivore
Horrible carnivore

Mangerez-vous du chien accommodé avec une sauce d'entrailles de rat
Apprécierez-vous des grillades assaisonnées d'épines constituées de tous les êtres de dessous les pierres

Les vers pervers
Les chenilles en guenilles
Les insectes suspects
La limace vorace dont seule demeure une masse rougeâtre après écrasement
Le pied qui se pose sur quelque chose de mou
Qui s'enfonce doucement
Sans un bruit
Sans un cri

Torture
Torture infligée aux autres
Torture du porc que sans remords on égorge
Torture d'écrasement
D'asphyxie
De piétinement
De carbonisation
De noyade

Misérables insectes qui volent
Rampent
Fourmillent
Trottent
Manifestant un semblant d'existence
Qu'importe tous ces êtres voués à la destruction systématique
Symbole d'inutilité
D'impuissance
D'insignifiance

Torture infligée aux autres en vertu de la suprématie de l'homme sur le monde
Torture utilisée comme moyen très efficace d'exprimer sa vérité
Torture comme esthétique ultime de la souffrance
Torture comme limite entre le désir de vivre et la peur de mourir
Torture tordant la chair entre le mors des tenailles
Torture brûlant les os
Cassant les membres
Crevant les yeux
Tranchant les oreilles
Broyant les cerveaux
Brisant la vie

Vie des autres
Mort des autres et de soi-même
Vie et mort à l'affiche de notre grand théâtre
Amour de quoi
Amour de tout ou amour de rien
Amour de soi à travers les autres et des autres à travers soi-même
Obstacle de soi ou des autres
Quelque part
Obstacle
Résistance à tout effort et à toute entreprise de démolition des grands principes
Résistance à l'oubli et à la plongée entre deux ultimatum insupportables
Souffrance
Résistance
Obstacle
Mourir pour ne pas souffrir
Souffrir pour ne pas mourir
Tuer pour ne pas être tué
Anéantir pour ne pas être anéanti
Pourquoi

Pourquoi
Pour rien
On ne sait pas
On ne sait plus
On nous l'a appris et nous continuons sans discuter à être des esclaves
De fidèles serviteurs dévoués corps et âme à leur maître
Maître des pensées déterminant l'étendue de toute une existence
Maître de la gigantesque toile de nos cerveaux-archives
Maître de nos actes grand oppresseur du désir et des espoirs de tout un un être
Maître tyran colonisant l'esprit jusqu'au fond de ses gouffres
Maître empereur étendant ses frontières sur toutes les dimensions
Maître sans pitié châtiant sans relâche toute entrave à sa loi

Loi
Loi ridicule
Servant à préserver la justice et justifier l'injustice
Loi torturant Châtiant
Coupant
Pendant
Supprimant
Emprisonnant à vie
Condamnant à mort
Loi
Loi dure
Loi aveugle
Loi de pierre
Mur indestructible sur lequel viennent buter toutes les révoltes
Mur incohérent auquel s'adressent toutes les prières
Mur des lamentations dépositaire de toutes les souffrances

La loi est là elle vous protège et vous détruit

Destruction illimitée des autres et de soi-même Mort
Terme ultime d'une existence d'adoration de la mort
Mort
Signification essentielle et primordiale de la vie
Mort
Centre de tout
Point de départ mais aussi d'arrivée
Gare où l'on se quitte
Havre où l'on se retrouve
Apportant la souffrance
Imposant le malheur
La mort des autres que nous pleurons
N'est-ce pas un peu notre propre mort
Mort non de la vie mais de la peur de mourir
Mort non de l'âme mais de ce qui l'enchaînait encore au corps
Mort non du corps mais des organes un par un disparus morts
Mort non de l'être mais de ce qui en tenait lieu
Mort aux appropriations mais aussi aux expropriations
Mort à la haine mais aussi mort à l'amour
Ultime destruction qui n'est même plus la mort
Car la mort
C'est avant que ça se passe
Car la mort
On la ressent
On la vit
On la partage
On l'apprécie
On la désire
On la caresse
On tourne autour
Tous les jours
A chaque instant
A chaque seconde la vie et la mort sur les plateaux de la balance
A chaque seconde doit être décidé tranché entre ces deux alternatives
A chaque seconde la vie et la mort sont en jeu
Car la mort n'est pas que la mort de la vie
C'est aussi la mort
De la mort
La mort La vie
Infini
Sans fin
Du destin
Humain
De la vie
Et
De la mort.

MT (1975)