lundi 28 septembre 2015

dimanche 27 septembre 2015

samedi 26 septembre 2015

Shri play the blues (sur des textes de Lee Lozowick)



















Zen : L'illumination






04





Regarde, et ne dis rien




royaume 01

royaume 02

royaume 04


Existe-t-il une forme définie,
Un aspect de la manifestation
Qui ne touche pas à un autre ?
Regarde et ne dis rien.
(Daniel Morin, Éclats de Silence)


royaume 03

royaume 05



vendredi 25 septembre 2015

Passions solaires




feu 01


feu 02



A l'horloge de l'éternité
Quelle heure est-il?
Maintenant
Où?
Ici


feu 03


feu 04


feu 05



jeudi 24 septembre 2015

Frank Zappa and The Mothers of Invention






Freak Out! est le premier album du groupe The Mothers of Invention mené par Frank Zappa. Enregistré de novembre 1965 à janvier 1966, il sort en août 1966 en France. Il est produit par Tom Wilson pour MGM-Verve. (en savoir plus)





HUNGRY FREAKS DADDY!

Mr. America, walk on by your schools that do not teach
Mr. America, walk on by the minds that won't be reached
Mr. America try to hide the emptiness that's you inside
But once you find that the way you lied
And all the corny tricks you tried
Will not forestall the rising tide of HUNGRY FREAKS DADDY!

They won't go on four no more
Great mid-western hardware store
Philosophy that turns away
From those who aren't afraid to say what's on their minds
The left behinds of the great society

HUNGRY FREAKS, DADDY!

Mr. America, walk on by your supermarket dream
Mr. America, walk on by the liquor store supreme
Mr. America try to hide the product of your savage pride
The useful minds that it denied
The day you shrugged and stepped aside
You saw their clothes, and then you cried,
"Those HUNGRY FREAKS, DADDY!"

They won't go on four no more
Great mid-western hardware store
Philosophy that turns away
From those who aren't afraid to say what's on their minds
The left behinds of the great society





mercredi 23 septembre 2015

mardi 22 septembre 2015

Protéodies






Le chant des protéines

Pour la synthèse d'une protéine, lors de sa transcription sur un ribosome, la succession des accrochages d'acides aminés se traduit par l'émission d'une suite de fréquences caractéristique de cette protéine. Bien sûr, les ondes associées aux acides aminés qui composent les protéines ont des fréquences très élevées, inaudibles pour l'oreille humaine. Cependant, leur transposition dans la gamme audible permet d'en avoir une représentation exacte, homothétique des mélodies associées à la synthèse de chaque protéine.

Les observations jusqu'ici réalisées indiquent que les organismes vivants sont capables de reconnaître ces séries de sons harmonisés, directement accordés aux acides aminés dont la séquence compose les protéines et que nous nommons protéodies. La génodique explique aussi comment composer des mélodies en opposition de phase, qui ont un effet inverse.

L'expérience montre que l'écoute de ces deux types de protéodies peut stimuler ou inhiber la synthèse de tout type de protéine, de manière spécifique, mais modulo le filtre du sujet concerné qui apparaît capable, à l'écoute, de reconnaître ce dont il a besoin. L'effet objectif produit apparaît ainsi corrélé, moins avec le stimulus lui-même, qu'avec la réaction subjective à son écoute, qui constitue une forme de diagnostic affiné. Les protéodies permettent ainsi de réguler, en cas de besoin, les processus biologiques dans lesquels des protéines sont impliquées.









Voici une étude réalisée par les jeunes Antoine Lassauge et Charles Marton. Ils nous expliquent d'une manière accessible comment la musique peut favoriser le développement des plantes en se basant sur les publications scientifiques de J. Sternheimer.








Reportage Journal TV 12-13 de Basse Normandie (lundi 24 janvier 2011) sur le traitement de la maladie "sclérotina" des salades de Christian de Koninck avec des protéodies conçues par la société Genodics.







 «Tant que la phobie de la bactérie, du virus, de «l’autre» n’est pas dépassée, on est dans des temps guerriers. Il faut passer à l’étape suivante, celle du dialogue avec le vivant, celle où le patient est véritablement sujet.» (Joël Sternheimer)

Liens :



mercredi 16 septembre 2015

Les rats




rat


"Les rats", un poème déglingué écrit en 1978 par l'un des nombreux ancêtres de Chronophonix...



Les Rats

Ici
Ou là-bas
Dans le trou
Des petits rats
Ou l'arrosoir
Du Grand Pacha
Dorment en rond les angles
Couchés ensemble cahin-caha
Tâchant au mieux de s'égaler
Sans pour autant se décaler
Car pour les voir il faut y croire
Et ce n'est pas sans hésiter
Qu'on s'en approche et qu'on les sent
Et qu'on apprend en reniflant
Qu'ils ont grandi sans se laver
L'eau pourtant jamais ne manqua
Dans l'arrosoir de Grand Pacha
Histoire de noyer tous ces rats
Qui venaient brouter ses roses
A l'angle de la rue d'en bas
Qu'on aurait pu croire échappé
D'un livre mal refermé
D'une géométrie peu maîtrisée
D'un trou à rat mal aiguillé
D'un arrosoir trop abreuvé
D'un gros tas d'angles mal lavés
Qu'on ne manquait de remarquer
Tant leurs sinus sentaient mauvais
Et le Pacha se lamentait
Devant son jardin ravagé
Où dormaient les petits rats
Roulés en boule cahin-caha
Et que cherchait en vain le chat...
Mais d'où sort cet animal-là
De l'arrosoir du Grand Pacha
Ou des angles qui rêvent en bas
Nul ne sait qui le saura
Nul ne le saura jamais
Et jamais chat n'aura mangé
Autant de rats
Car ici-bas
Le chat çà court
Çà fait des trous
Des troulalas
Pour réveiller d'un coup
Nos petits rats d'égout
Petits rats d'angle sans goût
Radiceaux un peu sâouls
Rats d'ici tout fous
Dans leur trou
A rat
Bah !



lundi 14 septembre 2015

Inde : Arunachala







«La grâce divine est essentielle à la réalisation. Elle mène à la réalisation de Dieu. Mais une telle grâce n'est accordée qu'à celui qui est un véritable adepte ou yogi. Elle n'est accordée qu'à celui qui a lutté dur et sans répit sur la voie de la libération. Il y a un état au-delà de l'effort et de l'absence d'effort. Cependant, jusqu'à ce qu'il soit atteint, l'effort reste nécessaire.»
(Ramana Maharshi)






dimanche 13 septembre 2015

Ma Anandamayi : Le rire de Ma





Pour ceux qui n'ont pas consulté cet article initialement publié en mars 2008, puis en novembre 2011, voici à nouveau une invitation à écouter des bhajans (chants dévotionnels indiens) chantés par Ma Anandamayi en personne, ainsi que le lien pour télécharger tout l'album.


Ce disque vinyl, probablement introuvable actuellement, a été rapporté d'Inde par Isabelle Rodde qui me l'a gracieusement prêté il y a de ça pas mal d'années, et ce vinyl est toujours là ! Je l'ai donc numérisé, ce qui permet de le partager sur la toile.




Bien entendu, le son est d'époque, quelque peu rustique, mais il faut le prendre comme il est, car ce qui se passe là est tellement unique...





Entendre le rire de Ma (dans "hasi"), c'est une opportunité tout à fait rare !


Télécharger L'album au complet (MP3 96kbs)


samedi 12 septembre 2015

LM Birthday 2015







Au Jour d'hui (8)

Tu as encore rêvé d'Elle,
Cette Vie,

Qui passe à tire d'ailes
Et s'enfuit,

Te prend sous son aile
Infinie,

Dès qu'au seuil de sa porte
Tu dis " oui ".

Te voici qui célèbre
La pluie,

Le soleil et le vent
Réunis,

En ce souffle puissant
Qui t'as pris

Et te porte vibrant
En son nid.




En ce qui se révèle
Et te suit.

Quel âge as tu
Mon Ami ?

Tu viens de naître
Au jour d'huit.

LM








Maurice Duruflé : Requiem op.9





Maurice Duruflé



Voici l'intégrale du Requiem de Duruflé. Tous les renseignements concernant cette oeuvre magistrale peuvent être trouvés sur Wikipedia.





Requiem pour orchestre, orgue & choeurs Op. 9
Composé par Maurice Durufle
Bryn Terfel (baryton), Cecilia Bartoli (mezzo-soprano),
Daniele Rossi (orgue)
Choeurs et Orchestre de l'Accademia Nazionale di Santa Cecilia
Chef de choeur : Roberto Gabbiani
Dirigé par Myung-Whun-Chung



requiem