mardi 4 juin 2013

Retournement






Ramana Maharshi

M. La pensée « Je » prend son essor sous forme de sujet et d'objet. Le « Je » étant tenu, tout le reste disparait. Ce raisonnement condensé suffit, mais seulement aux rares personnes compétentes. Les autres discutent et disent : " Fort bien. Le monde qui existe quand je dors, a déjà existé avant ma naissance et persistera après ma mort. Mon entourage ne s'en rend-il pas compte? Pourquoi le monde cesserait-il d'exister parce que mon sens du moi a disparu?"
C'est pour satisfaire les gens pourvus de cette tournure d'esprit qu'ont été inventés les nombreux systèmes de la genèse du monde et autres écoles cosmologiques.

D. Mais ce ne sont que des émanations de l'intellect et à ce titre, elles ne peuvent provoquer l'introversion effective du mental.

M. Oui. C'est bien pour cette raison que les Ecritures insistent tant sur la nécessité de renverser la direction de son regard, de faire converger son attention, et autres disciplines d'introversion.
Le soi étant depuis toujours et pour toujours, pourquoi seul un dhîra serait-il illuminé? Est-ce parce que ce terme désigne un homme courageux? Pas du tout. Dhih = intellect, et rah = retenir, contenir. Donc un dhîra est un homme qui garde constamment son esprit tourné vers l'intérieur et l'empêche de s'égarer.
Ramana Maharshi (l'enseignement de R. Maharshi, paragraphe 313)







 Arnaud Desjardins

 Prenez le But, c'est à dire la plénitude, comme le point de départ. Prenez comme point de départ la nudité et non vos vestes, vos chandails, vos chemises et vos maillots. Le point de départ, c'est que je suis nu et, par dessus, il y a les vêtements. Le point de départ, c'est que vous êtes la Conscience et, par dessus, il y a les formes de conscience. C'est un retournement et c'est ce retournement qui fait le vrai chemin.
Arnaud Desjardin (dernier paragraphe du chapitre 2 du livre "Le Vedanta et l'inconscient")









2 commentaires :

Oliver a dit…

Le retour à sa vraie nature en quelque sorte. C'est aussi le chemin de Lao Tseu,

Namaste;

Oliver

Jérôme J J ANDRE a dit…

Et ce retournement est abandon totale, lorsque la grâce frappe à la porte. Abandon au grand Soi. et c'est ...magique !