dimanche 6 septembre 2015

Ravi Shankar : Shanti Mantra








«Les 5, 6 et 7 juillet 1988, un concert fut donné dans le Palais de la Culture à l'intérieur du Kremlin par le Pandit Ravi Shankar. Ce concert fut le sommet d'un festival de musique indienne en Union Soviétique qui débuta en juin 1987 et dura une année entière. Pour clôturer cet évènement, il fut demandé à Ravi de composer une musique originale pour un concert qui serait exécuté par plus de 140 musiciens et chanteurs : l'Ensemble Russe de Musique Populaire, l'Orchestre de chambre de la Philharmonie de Moscou, le Choeur gouvernemental du ministère de la culture d'URSS, et l'Ensemble Indien de musiciens dont bon nombre d'entre eux sont des disciples de Ravi Shankar. Pour célébrer cette collaboration unique en son genre, Ravi composa 7 pièces, qu'il intitula «Swarmilan», ce qui peut se traduire littéralement par «rencontre de notes musicales», mais Ravi incluait dans ce terme une signification plus large : la rencontre de musiciens issus de cultures très différentes jouant ensemble pour la première fois créant ainsi un son entièrement nouveau. Ce projet fut enregistré en direct le 7 juillet pour la réalisation de cet album.»
(texte figurant sur la jaquette de l'album «Ravi Shankar inside the Kremlin»)


«Shanti Mantra» est extrait de cet album; il exprime ceci :«Puisse régner la paix sur la terre, l'eau, le ciel, les arbres, l'air, l'esprit, le corps et tout ce qui existe à travers l'univers»





Les images qui suivent sont le port-folio des articles publiés en décembre 2012 par le journal "Le Monde" relatifs au décès du musicien et compositeur Ravi Shankar.












Cliquer sur les images pour les lire en haute résolution.



1 commentaires :

Séverin a dit…

Un immense Passeur pour plusieurs générations de passants. Mais l'œuvre - c'est-à-dire le Pont entre les rives d'Orient et d'Occident - traverse déjà le temps.