vendredi 2 décembre 2016

Magritte - Michaux : La voix du sang




la voix du sang

René Magritte : "La voix du sang"


La lune, lassée d'être toujours derrière, cette fois se présente devant les arbres de la forêt, devant une maison isolée, toute naturelle, pas moins particulière, et faisant rêver, la même apparemment qui chaque mois refait ses éternelles figures qui se suivent sans surprise.
Henri Michaux, extrait de "En rêvant à partir de peintures énigmatiques".


1 commentaires :

croukougnouche a dit…

j'aime ce bleu si mystérieux qui invite à s'approcher du cœur éclairé de l'arbre protecteur et de sa lune secrète . une fois les petites portes refermées , la fête doit battre son plein dans la maison..