vendredi 20 novembre 2015

Lee Lozowick : Commencez par l'amitié








L'amitié dans le couple

Vous ne devriez pas vous mettre à vivre en couple à moins d'être déjà amis.
J'éprouve toujours pas mal de tristesse lorsque des relations intimes impliquant l'amitié cassent, parce que les bons amis sont bien plus difficiles à trouver que les bons partenaires. Je ne voudrais pas d'une maî­tresse qui ne serait pas une amie, et si vous étiez malins vous feriez de même. En amour, tout commence par un processus chimique, et si l'amour se stabilise, et si vous avez de la chance, il descendra jusqu'au coeur. Vous pouvez toujours plus ou moins vous en sortir avec une expérience de chimie, par contre vous ne pouvez pas toujours vous débrouiller avec le coeur. Or, l'amitié a à voir avec le coeur — l'amitié vraie est, du début à la fin, une affaire de coeur.
Comme on dit, les vieux amis sont en or et les nou­veaux en argent ou en cuivre. Mais nous avons l'habi­tude de prendre nos amitiés pour un dû et lorsque des individus flambant neufs surgissent, avec leurs façons de séduire prévisibles, nous renversons facilement les alliances (naturellement, en nous appuyant sur des arguments très rationnels).
L'amitié n'est pas une affaire d'exclusivité qui ne se produirait qu'une seule fois. Vous pouvez être ami avec vingt personnes au même moment, sans privilégier qui que ce soit, et cependant rester intègre en amitié.
Lorsque vous donnez votre amitié à quelqu'un, c'est pour la vie. De toutes façons, l'amitié vraie devrait être ainsi, pour la vie. Même si vos amis se mettent à « dérailler » et ne veulent plus jamais vous revoir, il s'agit de leur dynamique, de leur problème. Cela ne change en rien votre amitié.
Par exemple, dans les relations mixtes, il est des moments où les regards se croisent et alors les gens sont sûrs qu'ils viennent de trouver « l'âme soeur » ou qu'il y a entre eux un truc karmique resté inachevé. Mais, de manière caractéristique, l'amour authentique entre un homme et une femme qui pourraient former un couple, grandit avec le temps en passant par l'ami­tié et l'attention pour l'autre.
Il arrive souvent que notre première façon de réagir à l'autre soit tributaire de nos besoins ainsi que de la réaction chimique engendrée dans l'instant. Cepen­dant, au lieu d'aborder l'autre en associé d'une entre­prise commerciale (« Tu auras droit à des compliments, si tu me laisses coucher avec toi... »), si nous allions vers lui en ami, il pourrait en résulter quelque chose de plus vaste.
L'amitié est toujours un point de départ approprié.





4 commentaires :

Lise a dit…

"L'amitié est toujours un point de départ approprié"
J'apprécie toujours autant ces mots vibrants. Merci

alexia a dit…

Merci, quel plaisir de lire M. Lee!

Pascale a dit…

Oui, j'ai toujours pratiqué cela et je suis du coup restée amie avec mes partenaires lorsque la relation de couple était terminée. Et cela n'a rien abîmé à notre relation,au contraire. Et c'est tellement bon!
Affectueusement,
Pascale

Séverin a dit…

L'amitié comme préalable à l'amour, voilà une conception qui fait de ce dernier l'aboutissement d'une démarche sentimentale authentique. A ne pas confondre évidemment avec un banal phénomène hormonal éphémère basée sur la satisfaction égotique et qui n'en est que la caricature...