lundi 19 décembre 2016

Paul Verlaine : Le ciel est par-dessus le toit






Le ciel est par-dessus le toit

Le ciel est, par-dessus le toit,
Si bleu, si calme!
Un arbre, par-dessus le toit,
Berce sa palme.
La cloche, dans le ciel qu'on voit,
Doucement tinte.
Un oiseau sur l'arbre qu'on voit,
Chante sa plainte.
Mon Dieu, mon Dieu, la vie est là
Simple et tranquille.
Cette paisible rumeur-là
vient de la ville.
Qu'as-tu fait, ô toi que voilà
Pleurant sans cesse,
Dis, qu'as-tu fait, toi que voilà,
De ta jeunesse ?


Prison, musique de Gabriel Fauré sur un poème de Paul Verlaine 
(Camille Maurane, baryton, et Pierre Maillard-Verger, piano)







1 commentaires :

Lilou a dit…

Par une journée d'automne
j'ai croisé ce poème
je venais d'avoir 18 ans ..

Il est entré dans ma vie
come on ouvre une porte
sur l'infini..

Le croiser ici
à la fois chanté et écrit
l'a fait naitre une deuxième fois
en moi.

Merci .