vendredi 6 février 2015

Plein ciel, ou la fin de la pensée




plein ciel 01

La pensée s'arrête là où commence l'évidence.


plein ciel 02


Cette pensée vient de s'arrêter.


plein ciel 03



«Ce qui va t’indiquer que le réel auquel tu t’adresses est légitime ou non, qu’il s’agit d’un réel authentique ou d’un pseudo-réel, ce n’est en aucune manière ta raison ou ton raisonnement, c’est unique­ment ton intuition. Nous ne pouvons pas nous fonder sur la raison pour établir cette discrimination et sépa­rer le bon grain de l’ivraie. Si nous nous fondons sur notre intuition, nous ne nous trompons jamais, mais cela demande beaucoup de courage parce que les dires de notre raison sont impressionnants. Il faut beaucoup de courage pour congédier la bête !» (Stephen Jourdain)