mardi 30 septembre 2014

La force du ruisseau : convoquer la Vie à chaque instant










Lise : La force du ruisseau

«Il y a quelques jours j'évoquais l'épisode Cévenol en disant «que d'eau ..»
et voici que cela pourrait bien s'appliquer à mon vécu actuel sous la forme «que de mots..»

Car c'est comme un ruisseau .. parfois asséché en plein été et dont on devine à peine la trace puis qui devient torrent selon le moment.. le ruisseau ne choisit pas le moment il l'exprime simplement.

Les mots ruissellent de toutes part, transpirent de toutes les aspérités du monde, de toute la matière brute qui s'entrechoque en passant devant moi, en cette liberté qu'ils ont trouvé de résonance.
En ne les cherchant plus partout ils se trouvent ..jaillissant des moindres recoins où se faufile la Vie .

Il ne m'appartient pas de les choisir ni même de les dire ou de les taire.. tout mon ouvrage est de convertir à travers eux, par leur usage le plus intime, la vibration du monde en moi et c'est une œuvre que je ne finirai pas .. quelle Joie !

Prendre en sa demeure, cueillir en son sein à travers la forme provisoire ce «tout» et le laisser en sa vibration révéler notre résonance au monde, puis dans le même élan donner l'écho de sa Musique.. ce «je suis» qui n'a de sens que par l'autre quand «nous sommes».

La force du ruisseau tient à son mouvement.. se mettre en mouvement.. convoquer la Vie à chaque instant.»






La force du ruisseau (piano : Michel)