jeudi 7 mai 2015

L'Art d'Être Conscient n°19 - Conscience sans objet









Extraits de la page Facebook «L'Art d'Être Conscient»





«Il y a bien «quelque chose» qui voit, qui écoute, qui ressent, qui est présent, qui EST, ici et maintenant, mais ce «quelque chose» n'est pas localisable ni identifiable à quoi que ce soit.»

Ce «quelque chose» n'est ni un sujet, ni un objet; je l'appelle «Présence», ou encore «Conscience sans objet» (cf Franklin Merrell-Wolff). En cette Présence surgissent simultanément le sujet et l'objet, et c'est là qu'ils se résorbent également.
Concrètement, un exemple : lorsque «j'écoute» de la musique, il n'y a ni sujet (je) en train d'écouter, ni objet (la musique) écouté. Il se peut bien qu'il y ait eu l'impression au préalable qu'un sujet a décidé d'écouter telle ou telle musique, mais lorsque la musique survient, plus de sujet, plus d'objet, juste l'écoute, juste la Présence. Cela ne dépend aucunement de la musique choisie, d'ailleurs ça fonctionne aussi bien avec les chants d'oiseaux, le bruit fluctuant d'un ruisseau, et plus généralement avec les sons de la nature.
Tout cela pourrait sembler bien compliqué, mais en fait, tout le monde vit à un moment ou un autre, souvent très brièvement, cette expérience de se ressentir en amont du sujet et de l'objet en tant qu'une Présence non localisable et non identifiable. Ce n'est simplement pas reconnu dans la majorité des cas du fait du pouvoir exorbitant de l'intellect qui ne peut ou ne veut pas lâcher son contrôle permanent.








Être Conscient, c'est être en amont de toute pensée,
y compris de toute pensée au sujet de la Conscience,
y compris de cette pensée.