dimanche 11 janvier 2015

Il est des mots qui chantent comme on berce un enfant...







Sur un texte de Lise, voici deux essais sonores et musicaux improvisés en décembre 2008 par Pascale Valenta au chant et Michel au piano.


IL EST DES MOTS

Il est des mots qui blessent comme un coup de poignard
des mots sortis tout droit d'un immense trou noir
affutés de rancunes et de désespoirs
qui jaillissent soudain au grès de nos humeurs
comme des pantins avides de nos peurs.

Il est des mots qui chantent comme on berce un enfant
des mots vibrant d'amour qui s'élancent en dansant
ciselés d'innocence et de joie
qui tissent dans nos mains la toile du bonheur
comme un magicien penché sur notre cœur.

Il est des vents violents, tourmentés et contraires
témoins de nos misères
qui secouent par moment nos êtres éphémères.

Il est des souffles purs ,voluptueux et sincères
messagers de lumières
qui nous portent au de là de nos simples misères.

Il est au beau milieu celui qui sait se taire
cette part de nous même qui croit que le mystère
est plus grand que le verbe et plus fort que le temps.
et que d'intenses joies naissent des contraires
comme une roue sans fin, indicible prière.






Les mots se posent en nous en une vibration..
Un autre les saisit, les prend en sa demeure ,
les réchauffe à l'abri de son cœur,
Pour les porter ailleurs.

Vagabonds, voyageurs, les mots n'ont ni lieu ,ni heure pour tisser le bonheur ..
Il suffit d'un regard,d'une voix, d'une oreille attentive jusqu'au bout des doigts ..
pour que la magie soit.

Alors d'un seul élan,
Joyeux, libres, insouciants..
ils s'envolent légers,

Portés par le Désir ardent
qui nourrit la Parole de notre cœur d'enfant.

Il ne reste alors plus de mot pour qualifier ce présent..
Qu'une infinie gratitude d'être vivant.

Lise