vendredi 16 mai 2008

Stephen Jourdain (post scriptum)





Il est vrai que les écrits de Stephen Jourdain ne sont pas facile d'accès, il s'agit plutôt de mettre l'intellect de côté et de se placer en contact direct avec notre propre intériorité, d'utiliser au maximum notre faculté d'intuition et tenter d'en faire jaillir la lumière.
Lui-même a commenté sa démarche d'une manière sans équivoque : "Je dis que l'éveil est une même chose que l'illusion démasquée et dissipée. Ceci est vrai, mais appelle une remarque : dans la réalité, pour moi, c'est le jaillissement de la conscience qui m'a révélé l'illusion, le songe; ce n'est pas le déchirement du songe qui m'a fait m'éveiller. Le soleil n'a pas paru quand les nuages se sont dissipés, il y a eu d'abord, brusquement, le soleil, et c'est alors que la dissipation des nuages s'est produite. Ce fait m'oblige à envisager la possibilité que les démarches que je préconise, et dont l'efficacité procède pour moi d'une logique lumineuse, soient stériles" (3ème Millénaire, N°1, automne 1986, extrait de l'article "La vie à l'endroit")


1 commentaires :

fish-fish a dit…

merci , cette précision m'est très utile.